Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de bmw64surlaroute Tous les moyens sont bons pour voyager, celui que je préfère c'est la moto.Mais je peux voyager à vélo, à pied, en avion, en auto, au cinéma, en lisant un livre, en dormant ......

Rendez-vous en Ariègistan chez notre ami Gazou

bmw64surlaroute
Rendez-vous en Ariègistan chez notre ami Gazou

Rendez-vous à Jurançon pour un départ groupé avec une dizaine de copains des  Culs Tannés, Jacky et Camillou, les têtes pensantes du Moto Club vont ouvrir la route.

Ça roule bien, sans prendre de péage, c’est vers 13 heures que nous arrivons à Foix pour la pause repas, Jacky a réservé dans un petit resto ouvrier, juste le temps de prendre l’apéro que les assiettes arrivent, repas correct : apéro, entrées, plats, desserts, vin rouge et rosé, café, le tout pour 12 euros, merci patron,  j’ai oublié le nom du restaurant, faut demander à Jacky.

Nous finissons d’arriver au rassemblement, le lieu du rassemblement est à  Lordat, petit village à 1000m d’altitude, juste au-dessus de Luzenac,sur la route de l’Andorre et bien connue pour ses carrières de talc .  Nous sommes accueillis dans un camping à la ferme, le site est magnifique entouré de montagnes avec une superbe vue sur le château de Lordat, il est vrai un peu en ruine. Les propriétaires ont une chèvrerie (c’est aussi le nom du camping) et font un succulent fromage de chèvre, bien sur.

Beaucoup de copains sont déjà arrivés : La Fourme et Joëlle, Patapain, Patrice, Yves et jean, Patrick, Jules, lynx, Nounours, Matou, les marseillais venus en force avec Diablotine comme patronne, etc 

Après avoir planté les tentes, apéro sous les étoiles et repas régional préparé  avec amour par le cuisinier officiel du MC Vébrois. Une dernière bière en discutant autour des motos et je rejoins le duvet.

Certains Culs tannés ne vont pas changer leurs habitudes en allant se coucher quand d’autres se lèvent avec une discrétion assurée. 

Le lendemain matin après le petit déjeuner, pendant que les Agenais vont faire une balade pédestre jusqu’au château, nous allons avec Jacky et 2 ou 3 copains à Mérens nous baigner dans une source d’eau chaude. Nous laissons les motos dans les hauteurs du village et nous empruntons le chemin qui doit nous emmener directement à la source. Bien sur, nous faisons une totale confiance à Jacky qui connait le coin et est déjà venu plusieurs fois. Enorme erreur de le suivre nous partons carrément à l’opposé, après une heure de marche, nous avons trop chaud, avec les blousons sur le dos et les bottes de moto, la  pente est rude, nous croisons un couple et nous leur demandons où se trouve la fameuse source, bien sûr il nous prennent pour des toulousains et nous demandent « quelle source ? », enfin ils nous disent qu’il faut, soit faire demi-tour ou continuer à monter un moment et franchir  une passerelle et ensuite redescendre vers la source, d’accord, merci Jacky, une heure de marche pour rien. Les deux randonneurs (d’un certain âge) nous disent aussi que parfois des filles se baignent nues à la source et que cela les choquent un peu, nous aussi nous sommes vraiment “choqués“ et sans attendre une seconde nous courrons vers les filles, vers la source je voulais dire.

 Enfin voilà la source chaude en vue, point de suédoises toutes nues se prélassant au soleil, un peu déçu. Nous mettons nos maillots de bain et nous pataugeons dans cette eau soufrée qui doit être à 40°, cela fait du bien après cette balade à rallonge.

Il est déjà tard quand nous repartons de Mérens, après Luzenac en montant vers Lordat, nous croisons pas mal de motos repartant du rassemblement et bien sûr, arrivés sur place il ne reste plus grand monde, heureusement le repas est au chaud.

Après avoir replié les tentes, les motos chargées, c’est l’heure du départ, un dernier merci à Gazou et à sa joyeuse bande d’amis.

La caravane des Culs Tannés se met en route vers Pau et vers le déluge, c’est vers St Gaudens que la pluie et les degrés commencent à tomber, accompagnés d’un vent terrible, nous finirons d’arriver sous un temps hivernal et une route bien glissante à Pau, vite une douche bien chaude. 

Rendez-vous en Ariègistan chez notre ami Gazou
Rendez-vous en Ariègistan chez notre ami Gazou
Rendez-vous en Ariègistan chez notre ami Gazou
Rendez-vous en Ariègistan chez notre ami Gazou
Rendez-vous en Ariègistan chez notre ami Gazou
Rendez-vous en Ariègistan chez notre ami Gazou
Rendez-vous en Ariègistan chez notre ami Gazou
Rendez-vous en Ariègistan chez notre ami Gazou
Rendez-vous en Ariègistan chez notre ami Gazou
Rendez-vous en Ariègistan chez notre ami Gazou
Rendez-vous en Ariègistan chez notre ami Gazou
Rendez-vous en Ariègistan chez notre ami Gazou

Commentaires