Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de bmw64surlaroute Tous les moyens sont bons pour voyager, celui que je préfère c'est la moto.Mais je peux voyager à vélo, à pied, en avion, en auto, au cinéma, en lisant un livre, en dormant ......

20 ans de Coupes moto légendes Dijon Mai 2012

bmw64surlaroute

Je dois rejoindre mon copain Christophe, de Lyon aux coupes Moto Légende à Dijon, cette année les coupes fêtes leurs 20ème anniversaire, l’histoire des coupes a commencé sur le circuit de Montlhéry et depuis 2004 ont migrées sur le circuit de Dijon Présnois, tous les anciens grands pilotes se donnent rendez vous tous les ans aux coupes, avec bien sur toutes les motos qui ont fait leurs succès, qu’elles soient de courses ou de collections les plus belles motos anciennes sont à Dijon, donc je serais de la partie.

Je part le vendredi après midi et le soir à la tombée de la nuit je me trouve vers Clermont-Ferrand, dans la campagne, il fait un peu frais, mais trop fatigué pour continuer, je sort mon duvet et je m’endort à côté de ma moto, juste avant que le jour se lève c’est le froid qui me réveille, mon duvet est tout humide de rosée et il fait vraiment froid, je ferais une halte plus loin pour boire un café et je continue en direction de Dijon.

Je suis très content (comme à chaque fois) de retrouver Christophe, nous passons toute la journée à sillonner les allées du circuit, de rencontrer des pilotes ( Phil Read, Christian Sarron, Calos Lavado, Giacomo Agostin, Steeve Baker, Ron Chadler etc…) de voir de belles machines, de faire le tour de la bourse de pièces détachées, tout cela sous le soleil qui tape dur.

Beaucoup de rencontre aussi, de copains motards pas vu depuis longtemps ou que je vois régulièrement tout le long de l’année.

Le soir un gros dodo sous la tente et je m’endort très vite, certainement en rêvant que je gagne le Tourist Trophy au guidon d’une MV Agusta, celle que pilote ce week-end Giocomo Agostini mon idole des années 70.

Le lendemain matin pas de temps à perdre, nous repartons sur les bords du circuit peaufiner nos  coups de soleil, les séries s’enchaînent, il n’y a pratiquement pas de chutes juste quelques pannes, certainement du à la chauffe des moteurs.

En milieu d’après-midi je plis bagages, je dois rentrer à Pau, demain je bosse, je ferai le trajet du retour au plus rapide et le soir j’arrive à la maison un peu fatigué, mais quel super Week-end.

 

 

                                                                   Campement du club Indian

IMGP3853.JPG

 

                                                                       J'ai eu la même, il y a longtemps

IMGP3896.JPG

 

 

 

                                                           Ron Chandler sur BSA 3 cylindres

IMGP3877.JPG

 

 

                                          Mon idole des années 70, Giacomo Agostini

IMGP3870.JPG

 

 

 

 

                                                   C'est l'heure de reprendre la route

SAM_0985.JPG

Commentaires